mercredi 10 août 2016

Hibi Chouchou, shôjo délicat

Auteur: Suu Morishita

Editeur: Panini Mangas

Lecteurs: dès 12 ans

Série en cours (8 tomes disponibles).

Au lycée, Suiren est la plus jolie des filles. Tous les garçons se pâment devant elle, la vénérant presque. Seulement Suiren n'a que faire de tous ces regards, elle n'est pas très à l'aise avec les garçons et à du mal à parler. Timide, elle est toujours accompagnée de ses amies qui la comprenne et la protège souvent des attentions trop pressantes de ses admirateurs. Jusqu'au jour où son regard tombe sur Kawasumi, un élève de la classe voisine...

Hibi Chouchou est un shôjo classique : il se déroule au coeur du lycée, les personnages sont très stéréotypés (la meilleure amie un peu garçon manqué, le bon pote exubérant, la rivale peau-de-colle) et pourtant on est charmé par la délicatesse qui en ressort. Le dessin très léger, l'histoire toute en douceur et le duo de personnages principaux formés par Suiren et Kawasumi ne peuvent que plaire aux lecteurs !

Tout est délicat : l'expression des sentiments qui, bien que rapide, est présentée de manière très discrète, le jeu des regards entre les personnages et leurs actions. Ici pas un sourire en trop, pas une parole malheureuse ni de longues réflexions sur les possibles sentiments que chacun ressent pour l'autre. Les personnages savent ce qu'ils veulent et font tout pour l'obtenir, mais c'est très pur. Avec les deux héros maladroits dans leur caractère, on a une romance toute en finesse qui s'exprime par petite touche (une invitation timide, un bonjour rougissant...) et nous change des pages où l'amour est exposé à coups d'effets graphiques.
Shôjo presque silencieux, Hibi Chouchou sonne un peu comme un brin de nouveauté dans le genre, et ça fait beaucoup de bien ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire