jeudi 23 février 2017

Takane & Hana


Auteur : Yuki Shiwasu
Éditeur : Kazé
Genres : shôjo, comédie, romance
Date de parution du dernier volume : 1er février 2017 (5 tomes, série en cours)
Prix : 6 €79

Quatrième de couverture : Hana, lycéenne de 16 ans, est contrainte de prendre la place de sa soeur lors d'une rencontre arrangée ! Présentée à l'héritier du grand groupe Takaba, le très séduisant Takane Saibara, la jeune fille déchante vite face à son arrogance. N'y tenant plus, elle lui jette ses quatre vérités à la figure, croyant se débarrasser ainsi de lui. Pourtant, dès le lendemain, Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu'il en redemande ! 

Notation

Mon Avis ? 

Très honnêtement, je me la suis jouée vieille râleuse concernant ce manga. Shôjo (déjà il partait mal), couverture colorée avec une héroïne en uniforme et les cheveux roses... franchement ça partait pas d'un bon pied. Et puis le spitch n'aidait pas : la rencontre entre une lycéenne forcément caractérielle et un jeune homme fortuné forcément arrogant. J'avais l'impression d'avoir déjà vu ce scénario des dizaines de fois. Donc j'ai rapidement tourné la tête pour partir vers d'autres horizons. 
Pourtant, Takane & Hana est revenu plusieurs fois à la charge. Les réseaux sociaux, les vidéos bilan lecture des booktubeurs... on essayait visiblement de me faire passer un message. Du coup, pendant la visite hebdomadaire chez mon libraire de quartier, sans trop savoir comment ni pourquoi les cinq premiers tomes ont sauté dans mon sac. Je n'ai pas eu le temps de comprendre que je les ramenais déjà chez moi et que je me plongeais d'un pas traînant dans la série... Je peux le dire officiellement : je suis une vieille râleuse remise à sa place.  

Déjà c'est drôle. Non pas juste une ou deux fois mais tout le temps. Les deux personnages principaux passent leur temps à s'envoyer des piques pour déstabiliser l'autre. Donnant aux lecteurs des dialogues très rapides et des répliques très bien trouvées ! Hana est une adolescente sarcastique et Takane est tellement hautain que le simple fait de s'excuser le rend physiquement malade (petite nature). J'ai éclaté de rire plusieurs fois durant ma lecture et le côté comique se tient tout du long. Un régal pour la bonne humeur ! 

Ensuite, ce manga joue avec les codes du shôjo. Certes on part d'un duo basique : lycéenne / homme d'affaires, mais bon nombres de stéréotypes sont déjoués au fil des chapitres. Sans trop vous en dire, le simple enjeu de départ : Hana devant mentir à Takane est bousculé dès la fin du premier chapitre. Ensuite, d'autres codes sont ajoutés à l'intrigue et tout de suite rembarrés : le meilleur ami potentiellement rival, la copine de lycée de Takane belle et intelligente, l'ancien meilleur ami de Takane qui a brisé leur amitié, etc... Sans non plus partir dans le pastiche de shôjo, Takane & Hana se démarque par une vision très critique de son auteur. Yuki Shiwasu connaît son public et s'amuse avec lui (il s'agit de la cinquième série publiée de cette mangaka). 

Certes, Takane &  Hana reste un shôjo, on peut se douter de la fin. Mais il reste néanmoins des points qui peuvent intensifier le récit. A commencer par l'énorme différence d'âge entre les héros (Takane à 26 ans et Hana 16 ans) qui commence tout doucement à être abordé de temps en temps. Mais surtout il s'agit d'un shôjo comique. Si sentiments et drama il y aura, ils seront forcément traiter avec humour, et rien que ça c'est une excellente chose. Car si certains titres sont remarquables pour les émotions qu'ils provoquent chez leurs lecteurs, beaucoup de shôjos en font trop niveau violon et larmes et c'est quelque chose qui m'avait toujours rebuté. 

Alors oui, j'ai envie de signer un contrat de confiance avec cette série. Je sens qu'elle me promet de belles crises de fou rire ! Contre toute attente, Takane & Hana est devenu un vrai coup de coeur ! Qui aime bien châtie bien et ce duo décalé respecte ce dicton à la lettre, pour notre plus grand plaisir ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire